Protection du solJohn Deere : Une protection accrue des sols

John Deere : Une protection accrue des sols
(©John Deere)

John Deere présente de nouvelles solutions pour réduire les impacts sur l’environnement, en limitant l’utilisation d’engrais minéraux, de produits chimiques et de carburant, tout en garantissant les rendements. Pour s’inscrire dans cette agriculture durable, le domaine de la protection du sol requiert une attention particulière.

Pour protéger au mieux les sols, garantir leur fertilité et augmenter la porosité et la capacité de ceux-ci à stocker plus d’eau et de nutriments, les ingénieurs de John Deere affirment qu’il suffit d’augmenter l’empreinte des machines pour réduire le compactage. Malgré l’augmentation du poids des tracteurs au fil des années, leur impact sur le sol diminue régulièrement en raison de l’utilisation de pneus plus gros et de leur capacité à travailler avec de faibles pressions de gonflage. Un tracteur moderne de 22 t, par exemple, exerce au sol une pression de 0,6 kg/cm2, contre 1,5 kg/cm2 pour un modèle de 3 t des années 1970. De même, leurs homologues à chenilles diminuent encore plus le compactage du sol. L’empreinte de ces derniers étant plus élevée que celle d'un modèle à pneus, la surface de contact est alors réduite à 0,4 kg/cm2, selon John Deere.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Essai tracteur

Essai John Deere 6120M : Les mesures

Semis

Le semoir pressé de Lemken

Manutention

Case IH change de fournisseur de chargeurs frontaux

Publi-rédactionnel-Salon des ETA 2021
Récolte des fourrages

Pöttinger : Liage tandem film ou filet sur l’Impress 3000

Les rencontres de Matériel Agricole

Webinaire télémétrie le 17 décembre

Broyeurs et débroussailleuses

Un broyeur bien contrôlé chez Desvoys

Tracteur

McCormick : Quatre modèles X7 à châssis court