Exercice 2018Kuhn dépasse le milliard

Kuhn dépasse le milliard

Un certain dynamisme sur le secteur des élevages laitiers et viande en début d’année a soutenu l’activité de Kuhn durant son exercice 2018.

Kuhn annonce un chiffre d’affaires de 1,04 Md€ (1,21 MdCHF) progressant de 5,3 % à taux de change constant. Si pour ce constructeur alsacien, le marché a été marqué par une agréable remontée en France et  il s’est repris au Brésil sur toute la durée de l’année, celui d’Amérique du Nord s’est avéré plus disputé notamment dans le secteur des grandes cultures. Des difficultés liées à l’approvisionnement en composants, les coûts élevés de l’acier et la faiblesse des ventes Outre-Atlantique ont cependant pesé sur la rentabilité. En effet, alors que le résultat d’exploitation (EBIT) de 84,9 M€ augmente de 5 ,4 % en valeur absolue, son montant rapporté au chiffre d’affaires se tasse légèrement en passant de 8,6 % à 8,1 %. Au sein de Bucher Industries, Kuhn reste la division la plus importante. Le groupe helvétique annonce un chiffre d’affaires dépassant pour la première fois le seuil des 3 milliards de francs suisses (2,64 Md€) en progression de 14,2 %*. L’année s’est montrée fructueuse dans chacune de ses activités, Les véhicules d’entretien des cités de Bucher Municipal gagnent 13,2 %* pour atteindre un chiffre d’affaires de 539 MCHF (464M€). Les composants hydrauliques Bucher Hydraulics bondissent de 19,1 %* avec 627 MCHF (517 M€), les emballages en verre de Bucher Emhart Glass progressent de 13,3 %* à 447 MCHF (385 M€). Le distributeur suisse de machines agricoles Bucher Landtechnick et le fabricant de matériels viticoles Bucher Vaslin regroupés dans la division Bucher Special, pour leur part, gagnent 12,1 %* pour atteindre 309 MCHF (266 M€). Le premier a profité d’une augmentation de ses ventes sur le marché helvétique. En revanche, il a dû faire face à des coûts d’intégration après son acquisition de Grunderco, l’importateur de New Holland.

*à taux de change constant

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Landini et McCormick

Un nouveau siège pour Argo en Allemagne

Usine

Saint-Dizier ferme pour de bon

Moteurs

Deutz en sous régime

Pneumatiques agricoles

Alliance affirme sa stratégie premium

Parts de marché 2019

Les immatriculations de semoirs traînés

Parts de marché 2019

Les immatriculations des pulvérisateurs automoteurs

Parts de marché 2019

Les immatriculations des déchaumeurs à disques indépendants traînés

Parts de marché 2019

Pulvérisateurs traînés : un challenger monte sur le podium

Travail du sol

Eurotechnics se rabat sur l'usine Suire