Contenu réservé aux abonnés

Irrigation« Comment fonctionnent les sondes capacitives ? »

La sonde capacitive permet, d’une part, de valider la dose d’eau effectivement irriguée ou le volume de pluviométrie, et, d’autre part, d’anticiper le redémarrage de l’irrigation après une pluie.
La sonde capacitive permet, d’une part, de valider la dose d’eau effectivement irriguée ou le volume de pluviométrie, et, d’autre part, d’anticiper le redémarrage de l’irrigation après une pluie.

Ludovic Dupouy, associé et chef de culture à la SCEA Lagrave, située dans le département des Landes, gère l’irrigation de l’exploitation, en monoculture de maïs semence, grâce à des sondes capacitives. Celles-ci sécurisent les interventions et permettent un pilotage à distance de l’ensemble du système.

Ludovic Dupouy, associé et chef de cultures à la SCEA Lagrave, apprécie les sondes capacitives pour leur facilité d’installation et de mise en œuvre.

732

Vous avez lu 17% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou testez gratuitement l'offre numérique complète du site Matériel Agricole pendant 2 mois*

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Parc à matériels

Quand les boîtiers connectés facilitent l'organisation

Irrigation

Avis d'expert : "Le coût des équipements pilotant l’irrigation ont bien baissé"

Séchage de foin

Sécher le fourrage en balles rondes

réglementation

Circulation routière, se déplacer dans les règles

Chantier XXL

Agro KMR : 12 000 ha à moissonner en Ukraine

Révision presse haute densité

Pensez à l'entretien de votre presse HD

Irrigation

"La superposition des données facilite la prise de décision en irrigation"

Confort

Quel tracteur fait le moins de bruit en cabine ?

Agriculture biologique

« L’agriculture conventionnelle nourrit les mauvaises herbes »