Contenu réservé aux abonnés

Essai arracheuse à betteravesLe design utile de la Grimme Rexor 6200 Platinium

La Grimme Rexor 6200 Platinium se reconnaît facilement grâce à son nouveau design.
La Grimme Rexor 6200 Platinium se reconnaît facilement grâce à son nouveau design.

Les arracheuses à betteraves Grimme Rexor profitent de leur passage à la norme antipollution Stage V pour s’offrir un design plus dynamique, améliorer le confort de l’utilisateur et mieux préserver les betteraves. La rédaction de Matériel Agricole a pu assister, en exclusivité, à la mise en route de la première intégrale Rexor 6200 Platinium dans l’Hexagone.

L’arracheuse intégrale à betteraves Grimme Rexor a été lancée sur le marché en 2009. Après neuf ans de service, le constructeur germanique m’a présenté en exclusivité sa nouvelle génération. Fin septembre, j’ai pris la direction du nord de la France, aux alentours de Cambrai, pour aller la découvrir. En arrivant dans la parcelle, deux intégrales sont à l’œuvre, l’une derrière l’autre. En tête, une Rexor 630, à trois essieux, représente l’ancien millésime, tandis que la nouvelle Rexor 6200 Platinium colle au train de son aînée. De loin, les modifications apportées sont déjà bien visibles. Avec le confort d’utilisation et le respect de la récolte, le design fut l’un des trois axes majeurs de développement de cette machine. Les lignes des différents capots de la Rexor 6200 Platinium se révèlent plus dynamiques que celles de la machine de précédente génération, à l’image des dernières réalisations de la gamme d’arracheuses à pommes de terre. L’identité graphique s'avère également plus moderne. Grimme a en outre fait le choix d’éclairages et de clignotants à LED autorisant des formes plus travaillées. Des feux de jour prennent place de part et d’autre de la cabine, participant également au dynamisme global. Le constructeur a effectué des changements d'ordre esthétique, mais pas seulement. Avant de voir la nouvelle venue à l’œuvre, je profite d’une présentation détaillée de l’engin.

Le compartiment moteur profite de larges panneaux ouvrants facilitant l’entretien.
1179

Vous avez lu 19% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou testez gratuitement l'offre numérique complète du site Matériel Agricole pendant 2 mois*

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Parution

1,023 kg d’essais tracteur

Six-cylindres jusqu'à 8 L

Couple constant : presque 600 tr/min pour Deutz AG

Essai presse enrubanneuse

Combi Pöttinger Impress VC 155 Pro : le point technique

Essai presse enrubanneuse

La Pöttinger Impress VC 155 Pro s'occupe (presque) de tout

Essai équipements élevage

Brosse Delaval SCB, une grande sœur très appréciée

Courbes caractéristiques

Quel moteur fournit la plus longue plage de couple constant ?

Matériels de récolte

Patrick Delannoy aux occasions de Grimme

Allemagne, Danemark

Grimme reprend complètement Asa-Lift

Essai contrôle de semis

Väderstad SeedEye : pas une graine ne lui échappe