Contenu réservé aux abonnés

Essai capteurConnaître la qualité de la récolte avec le capteur NIR de Claas

Connaître la qualité de la récolte avec le capteur NIR de Claas
(©Claas)

Que ce soit sur moissonneuse-batteuse, tonne à lisier ou ensileuse, la spectrométrie dans le proche infrarouge permet, en théorie, de déterminer presque tous les composants d’un produit, en continu et en temps réel. Cela dépend uniquement de la courbe d'étalonnage enregistrée. Claas a fait tester par la Deutsche Landwirtschafts-Gesellschaft (DLG) un capteur permettant de mesurer l'humidité de l'herbe au moment de la récolte.

Indépendamment du produit ensilé, la qualité ultérieure de l'ensilage résulte, dans une mesure non négligeable, de la teneur en humidité de la matière mise en silo. Cela s'avère particulièrement vrai pour l'herbe, les cultures trop sèches se laissant difficilement compacter de façon suffisante, avec pour effet une fermentation mal maîtrisée. Une récolte excessivement humide peut entraîner des fuites de jus de fermentation et des suintements, et donc des pertes de nutriments, le silo pouvant être lui-même affecté ou, dans le pire des cas, provoquer des écoulements en grande quantité dans l'environnement.

Le capteur NIR Claas prend place sur la goulotte de l'ensileuse et réalise 200 mesures par seconde.

Danger détecté, danger évité

916

Vous avez lu 12 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Profitez de Matériel Agricole en intégralité et gratuitement pendant 1 mois ! 

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai tracteur

John Deere 8R 370 : les mesures

Essai presses à très haute densité

Fendt 1290 S XD Procut, un concentré de simplicité

Miniatures

Universal Hobbies, des éditions limitées au programme

Comparatif presses HD
Moteurs à essence
Machines d'occasion

Claas augmente sa participation chez E-Farm

Italie

Claas n’ira pas à l’Eima

Comparatif presses HD
Récolte

Claas - Les moissonneuses-batteuses Lexion évoluent en douceur