Contenu réservé aux abonnés

Essai tracteurFendt 724 Vario G6 : le point technique

Fendt 724 Vario G6 : le point technique

Nouvel environnement de commande

La cabine FendtOne, lancée à l’Agritechnica, se distingue par son environnement de commande et sa dotation électronique totalement revus. Un nouveau joystick de transmission, avec les mêmes fonctions principales que sur le précédent, prend place sur l’accoudoir. Il offre une ergonomie plus soignée en épousant bien la forme de la main. Plus compact, il accueille néanmoins davantage de fonctions que le modèle antérieur. Le sélecteur de progressivité passe derrière lui, avec un affichage au tableau de bord du niveau de sélection. Une molette autorise dorénavant l’ajustement instantané d’une des deux vitesses de régulateur, ainsi que de la troisième vitesse, temporaire. À sa base, l'opérateur dispose désormais de huit fonctions, à l’instar du mode pédale, du changement de gamme, de la position neutre et du TMS. Le joystick accueille de nouvelles touches blanches paramétrables. Un second levier, baptisé « 3L » et proposé en option, commande les distributeurs hydrauliques, jusqu’à 27 fonctions Isobus, ainsi que l’inverseur pour une utilisation au chargeur, par exemple. Alors qu'il laissait auparavant le choix, en bout d’accoudoir, entre le terminal de 7”, sur les versions Power et PowerPlus, et celui de 10”, sur les finitions Profi et ProfiPlus, le constructeur ne monte désormais qu’un seul écran tactile de 12”, quelle que soit la finition. Il propose même, à partir de la version Profi, le montage d’usine d’un deuxième écran de même taille, situé dans le toit de cabine à la droite du chauffeur, rétractable à 50 % pour dégager la vue latérale. Derrière le volant, le tableau de bord désormais numérique bénéficie d'un écran de 10” non tactile à affichage variable. Quelle que soit l’application sélectionnée, la vitesse d’avancement, le régime moteur et les différents niveaux apparaissent toujours d’un côté et de l’autre de cet écran. Tous ces terminaux sont pilotés via une molette rotative et mobile dans quatre directions, ainsi que par des touches de raccourci, et possèdent la même logique de navigation. Cette dernière s’inspire très fortement de celle d’un smartphone ou d’une tablette avec un affichage flottant paramétrable à souhait. L’opérateur sélectionne ainsi les pages (entre 5 et 15) auxquelles il affecte des applications (relevage, distributeurs, transmission, guidage, séquences de bout de champ, phares de travail, autoradio, climatisation, réglage des rétroviseurs…). Il dispose d'un accès rapide à ces dernières via une touche ouvrant une fenêtre de pictogrammes des principales fonctions. Il peut enregistrer son profil, en tant qu'administrateur ou utilisateur, et mémoriser un espace de travail afin de retrouver ses réglages, par exemple. Tout est configurable à souhait, avec la possibilité de revenir à un paramétrage d’usine à tout instant.

1235

Vous avez lu 35 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Profitez de Matériel Agricole en intégralité et gratuitement pendant 1 mois ! 

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol
Manutention
Tracteur

La Dynamic Command pour le New Holland T6.160

Transport
Essai tracteur

Claas Axion 960 Terra Trac : "Half-track" des champs

Essai tracteur

Claas Axion 960 Terra Trac : le point technique

Entretien

Le nettoyage facilité avec le balai Löwe de Fliegl

Tracteur

Kubota lance la seconde génération du M6000

Semis direct

Duro-France lance un semoir à dents Evo

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion