AgroéquipementsLa production allemande va dépasser les 10 milliards d’euros

La production allemande va dépasser les 10 milliards d’euros
(©John Deere)

VDMA, le syndicat allemand des industriels, chiffre à 14% la croissance de la production de machines agricoles en 2021.

La production allemande de machines agricoles va, pour la première fois, dépasser la barre des 10 milliards d’euros. Tous les voyants sont au vert pour VDMA, le syndicat allemand des industriels : « La demande est en croissance aussi bien au niveau européen (+10%) que mondial (+12%), détaille Bernd Scherer, directeur de l’organisation professionnelle. Nous tablons sur une croissance de 14% des ventes de l’industrie allemande, avec un carnet de commandes qui connaît une croissance à deux chiffres pour la deuxième année consécutive. »
VDMA ajoute que la tendance va rester positive : « Les usines tournent à plein régime. Les carnets de commandes chez les industriels correspondent actuellement à une période de production de près de six mois. Nous n’avons jamais eu une valeur aussi élevée », ajoute Bernd Scherer.
Durant l’année 2021, la demande a été soutenue partout dans le monde, à l’exception de la Chine. « Cependant, nos analystes s'attendent à d'énormes effets de rattrapage en Asie de l'Est en 2022, combinés à une forte croissance tout au long de l'année », souligne Bernd Scherer. Aux États-Unis, au Japon et en Europe, la tendance à la croissance devrait également se poursuivre au cours de l'année à venir.
Seule ombre au tableau, les problèmes de logistique, de disponibilité en certains composants et matières premières conduisent encore à des arrêts de production et à l’explosion des coûts. Dans l'approvisionnement en acier, des augmentations de 95 % par rapport à la moyenne à long terme ont dû être acceptées. Il est aussi question d'une multiplication par cinq des prix d'achat des puces électroniques.
Toutefois, cette tendance tendrait à s’apaiser. Les experts en matières premières s'attendent à des signes de détente, notamment sur les marchés de l'acier, dans les prochains mois. Un scénario similaire se dessine dans le secteur de la logistique, qui revient progressivement à un niveau normal après le trou d’air lié au Covid.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Pulvérisation

Un nouveau directeur général pour France Pulvé

Recherche et Développement
Immatriculations de tracteurs

+2,7 % de tracteurs standards en 2021

Immatriculations
Pièces tournantes

NSK renouvelle ses paliers pour travail du sol

Petits-fruits

Une start-up de plus pour Kubota

Accord

Tobroco-Giant fabrique pour Doosan

Résultat exercice 2020-2021

Krone frôle les 2,2 milliards

Immatriculations de tracteurs

Millésime en trompe l’œil en Pologne