Exercice 2018Lemken résiste à la sécheresse

Semoir Lemken
Semoir Lemken

En 2018, Lemken a su s’adapter à l’été chaud et sec qui a malmené les agriculteurs du nord de l’Europe.

Lemken a enregistré en 2018 un chiffre d’affaires de 380 M€, en hausse de 6 %. Parmi ses grands marchés, la France s’est montrée particulièrement dynamique. Mais, le constructeur se félicite d’avoir enregistré de bonnes progressions au Benelux, en Espagne, en Italie, en Grande-Bretagne, mais aussi au Canada et aux États-Unis où il a connu des taux de croissance à deux chiffres. L'Allemagne où ses ventes ont gagné 8 % demeure son premier marché devant la Russie. Elle pèse pour 23 % de son activité. L’effectif du constructeur s’établit désormais à 1 635 salariés. Il a augmenté de 165 personnes durant l’année qui a été marquée par l’arrivée du fabricant néerlandais de matériels de binage, Steketee, ainsi que par une augmentation du personnel de son usine indienne de Nagpur. Ce site établi depuis 6 ans a connu un certain développement de ses ventes de charrues à deux ou trois corps.    

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Landini et McCormick

Un nouveau siège pour Argo en Allemagne

Usine

Saint-Dizier ferme pour de bon

Moteurs

Deutz en sous régime

Pneumatiques agricoles

Alliance affirme sa stratégie premium

Parts de marché 2019

Les immatriculations de semoirs traînés

Parts de marché 2019

Les immatriculations des pulvérisateurs automoteurs

Parts de marché 2019

Les immatriculations des déchaumeurs à disques indépendants traînés

Parts de marché 2019

Pulvérisateurs traînés : un challenger monte sur le podium

Travail du sol

Eurotechnics se rabat sur l'usine Suire