TransportContinental sécurise les déplacements routiers

Continental sécurise les déplacements routiers
(©Continental)

L’équipementier allemand Continental souhaite améliorer la sécurité des machines agricoles sur la voie publique

La branche agricole de l'équipementier allemand Continental améliore la sécurité des déplacements des machines agricoles sur la route. Il présente une assistance de vision par radar et par caméra pour les machines de récolte et les tracteurs. Il annonce utiliser comme tremplin technologique son savoir-faire dans les domaines automobile et du transport pour l’adapter au monde agricole. Il s'agit par exemple de l'assistance au virage à droite pour les camions, qui sera obligatoire en Europe à partir de 2022. Selon une étude, il y a eu 55 morts dans des accidents impliquant des tracteurs agricoles en 2018 en Allemagne. Continental relève le défi avec son système embarqué d’assistance de virage à gauche. Le dispositif avertit le conducteur de la présence d'obstacles sur le côté gauche du tracteur ou de l'engin de récolte au moyen d'un signal acoustique ou optique en cabine. Le système peut détecter les véhicules en approche à une distance maximale de 250 m. Le capteur, un radar, analyse l’environnement et détermine leur vitesse ainsi que la distance les séparant de la machine agricole. Autre avantage : il est insensible aux conditions météorologiques et d’éclairage. Son installation est rapide, car il se fixe simplement à l’aide d’un aimant, sur le toit de cabine par exemple.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Magazine

Matériel Agricole n°267, il "arrive"

Publi-rédactionnel
Clôture électrique

Les électrificateurs Patura gagnent en performance

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Tracteur

John Deere 6M : la variation continue sur l'accoudoir

Transport

Une benne TP Krampe plus résistante

Moissonneuse-batteuse

Vidéo : nouvelle Claas Lexion 2020 !

Pneumatiques

Continental regroupe toutes ses spécialités

Immatriculations

Équipements d'élevage : les volumes immatriculés en 2019