Köckerling

Köckerling

Le semoir Vitu inaugure les disques

C'est la première fois que Köckerling utilise des disques en tant qu'éléments semeurs. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, le constructeur allemand propose de semer la céréale et de la fertiliser en un seul passage avec son nouvel appareil Vitu. L'utilisation de disques concerne également les deux rangées de pièces travaillantes servant à préparer le lit de semence. Derrière ces éléments, des coutres circulaires enfouissent l'éventuel fertilisant entre deux lignes de semis. Le rouleau central se compose de 21 roues décalées pour limiter les bourrages dans les sols légers humides. À l'arrière, les éléments semeurs, espacés de 14,3 cm, sont des doubles disques montés sur parallélogramme. Leur pression au sol s'ajuste hydrauliquement depuis la cabine. Une trémie de 4 000 litres alimente ces organes d'enterrage. Elle contient 60 % de semence et 40 % d'engrais, voire 100 % de chaque intrant. La distribution compte deux cellules doseuses entraînées chacune en DPAE par un moteur hydraulique et un signal de vitesse par GPS.  

Les couverts sous l'emprise du Rebell

Le fabricant allemand Köckerling investit à son tour le marché concurrentiel des déchaumeurs à disques indépendants. À l'occasion d'Agritechnica, il lance le Rebell, un outil à deux rangées de disques, de 620 mm de diamètre et sécurisés par des lames ressorts. Cette taille devrait lui permettre d'incorporer de gros volumes de débris végétaux en travaillant à une profondeur allant jusqu'à 18 cm, selon le fabricant. Cet appareil de déchaumage, enfouisseur de couverts végétaux et de préparation du lit de semence, est contrôlé par deux paires de roues de jauge à l'avant et par un nouveau double rouleau STS de 620 mm de diamètre à l'arrière. L'opérateur règle hydrauliquement la profondeur de travail depuis la cabine. Le Rebell mesure pour le moment six mètres de large, compte 40 disques et pèse 8,84 tonnes. Il se replie à 2,99 mètres au transport et circule alors sur un chariot qui s'escamote au travail.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation