Travail du solPöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation
(©Pöttinger)

Avec le Terria, Pöttinger enrichit son catalogue d’un tout nouveau déchaumeur à dents à châssis traîné.

Le constructeur autrichien avait du pain sur la planche car l’offre actuelle se résumait à l’unique série Synkro T, à trois barres. Le nouveau venu est proposé en version à  3 ou 4 rangées de dents, respectivement de la série 30 ou 40. Il est décliné en largeur de travail de 4, 5 ou 6 m. Les six nouveaux modèles 4030, 5030, 6030, 4040, 5040 et 6040 conviennent au déchaumage superficiel, comme aux travaux en profondeur, jusqu’à 35 cm. Les dents du Terria sont réparties de manière symétrique de part et d’autre de la ligne de traction. Cette disposition favorise la pénétration sans traction latérale, même dans les conditions difficiles, ainsi qu’un meilleur enfouissement des débris végétaux. A côté de la sécurité mécanique Nova, de 600 kg de force de déclenchement, déjà présente au catalogue, l’offre s’élargit avec une solution hydraulique réglable jusqu’à 650 kg. Le Terria offre différents réglages d’étançons et d’ailettes, selon les conditions d’utilisation. Les socs restent disponibles en version Durastar ou Durastar Plus, pour les conditions extrêmes. Pöttinger lance le nouveau soc étroit Durastar, de 40 mm de large, adapté au travail profond, uniquement sans ailette et renforcé au carbure à la pointe. Les roues de transport de l’outil sont intégrées au milieu des dents, limitant sa longueur hors-tout et favorisant sa maniabilité. Selon la largeur de travail, elles sont au nombre de deux ou quatre. Le Terria intègre un réglage hydraulique de la profondeur de travail. Son timon, doté d’un vérin hydraulique, autorise un report de charge sur le tracteur. Les disques de nivellement, sans entretien, fixés par paire, sont guidés parallèlement en profondeur par le rouleau. Ce dernier est proposé selon différentes versions : sillonneur, sillonneur caoutchouc ou encore tandem Conoroll.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées