UtilitaireVidéo : essai du Polaris Ranger Diesel

Le baroudeur des champs Ranger se veut plus confortable. Découvrez les points sur lesquels l'américain à travaillé.

Cette mouture 2019 du Polaris Ranger, en version diesel, se veut plus confortable et plus puissante. Pour la motorisation de son SSV (side-by-side vehicle), le constructeur américain fait appel au Japonais Kubota, qui équipe le véhicule d’un trois-cylindres de 24,8 ch. Des chemins forestiers escarpés et boueux, au nord de l’Angleterre, nous ont permis d’apprécier, le temps d’une journée, les capacités de franchissement de ce véritable engin tout-terrain.

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation