Publi-rédactionnelTémoignage : le pulvérisateur Fendt Rogator 344

Témoignage : le pulvérisateur Fendt Rogator 344

Renaud Gaignaires, exploitant agricole dans la Marne en polycultures betteravières, a renouvelé son Rogator 344 en 28 m pour un Rogator 344 en 36 m. Les évolutions apportées au nouveau pulvérisateur ont permis de gagner en confort et lui procure un débit de chantier plus important.

Chez Mr Gaignaires « 350 h moteur par an tout en confort et sans prise de tête »

Découvrez le témoignage de Mr Gaignaires en vidéo !

 

Situé sur la commune de Heutrégiville, au cœur de la Marne, Renaud est installé sur l’exploitation familiale où il produit des céréales, du colza et également de la betterave. En plus, de l’exploitation agricole Renaud possède une activité de terrassement, cette pluriactivité lui permet d'avoir une utilisation tout au long de l’année notamment de ses tracteurs.

La gestion de plusieurs activités à mener de front n’est pas tâche aisée ! C'est pour cette raison que son choix en termes de pulvérisation, c’est porté sur un Rogator. Séduit par la machine, voulant augmenter en débit de chantier sans dégrader le confort lors des chantiers de pulvérisation, il décide en septembre 2020 de renouveler son Rogator 344 d’une largeur de 28 m, par un Rogator 344 en 36 m.

Pour assurer la bonne conduite de ses cultures, Renaud a choisi de travailler avec un pulvérisateur Fendt. Avec la diversité de cultures qu’il a dans sa rotation, Monsieur Gaignaires a besoin d’avoir un pulvérisateur polyvalent avec un spectre d’utilisation large, allant d’un besoin de 100 l/ha pour les cultures céréalières, à 200 l/ha voire 300 l/ha pour certaines interventions sur les betteraves. Pour la fertilisation de ses cultures, il utilise de la solution azotée à différentes doses, selon le stade de ses cultures.

Ses techniques culturales augmentent le nombre de passages. Le besoin d’une machine confortable et polyvalente, a fortement pesé dans son processus de décision. De plus, il voulait qu’elle soit simple d’utilisation et intuitive, pour effectuer tous les travaux de pulvérisation dans les meilleures conditions. La pulvérisation sur son exploitation représente 365 heures-moteur, pour une surface cumulée de l’ordre de 1800 ha.

Renaud nous explique que certains points de la machine restent fidèles à la marque, en effet, le pack d’incorporation Optiflow est toujours aussi pratique et simple à mettre en œuvre. Grâce aux compartiments de rangement étanches, il accède rapidement à ses EPI pour effectuer le remplissage du pulvérisateur en toute sécurité. Il n’y a pas de perte de temps grâce à la capacité de l’incorporateur de 60 l qui possède un débit d’aspiration de 220 l/min et 33 kg/min pour les poudres. Le panneau de contrôle gère les différentes vannes électriques et le débit de la pompe. Cela permet un remplissage du Fendt Rogator facile et efficace.

« Quand j’ai acheté mon pulvérisateur, j’ai changé mon tracteur pour un Fendt 514, cela m’as permis d’avoir toutes les fonctionnalités dans le terminal de mon tracteur grâce au système Isobus. Le terminal est très intuitif ce qui le rend facile à prendre en main ».

un Fendt 514 pour un pulvérisateur

« J’ai décidé, de prendre l’essieu suiveur ainsi que la suspension d’essieu pour des questions de confort sur la route et dans les champs et aussi moins écraser les cultures dans les fourrières. Le tout permettant à la rampe 36 une stabilité exemplaire ».

Essieux suiveur

Comme précisé par Mr Gaignaires, l’entraînement de son pulvérisateur, est effectué en Load-Sensing, cela permet de prélever uniquement la quantité d’huile nécessaire pour faire fonctionner le pulvérisateur et par conséquent d’avoir un ensemble « tracteur plus pulvérisateur » optimal en termes de puissance. De plus, le pulvérisateur est contrôlé par l’Isobus. Ce système va permettre de se délester d’un boîtier supplémentaire en cabine avec un affichage direct des informations du pulvérisateur Fendt, et ultime raffinement Fendt, la possibilité d’affecter des fonctionnalités du pulvérisateur directement sur le joystick du tracteur. Son tracteur étant équipé du système d’autoguidage VarioGuide ainsi que de la coupure de section de tronçons SectionControl, il a donc économisé ces équipements lors de l’achat de son pulvérisateur car un équipement propre au pulvérisateur est alors rendu inutile. Grâce aux différentes compatibilités entre le tracteur et le pulvérisateur, la fonction AUX-N permet d’affecter les fonctions du pulvérisateur sur le joystick du tracteur. Ce qui rend l’ensemble intuitif et facile à prendre en main.

 

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Désherbage mécanique

Ferju Gourdin met les étoiles sur des tandems

Désherbage mécanique
Désherbage mécanique

Un poids contenu pour la herse ETR AVT

Désherbage mécanique
Agroécologie
Désherbage mécanique
Désherbage mécanique
Désherbage mécanique

MaterMacc : des bineuses jusqu’à 24 rangs en 45 cm